Le fest-noz , un an après le début de la crise covid-19

FESTNOZ_2015-2021

Depuis la mi-mars 2020 jusque fin mai 2021, ce sont 2300 fest-noz et fest-deiz qui n’ont pu avoir lieu.
Ce qui correspond à 7 Millions d’euro (cachets, sono, location, achats divers) non investis auxquels on peut également ajouter 7.2 millions d’euro de recettes non perçues (entrées, consommation etc..).
Le poids économique actuel de cette crise représente environ 15 millions d’Euro.

Le nombre moyen d’artistes par fest-noz est de 13. Ce sont donc environ 30 000 personnes qui auraient dû jouer ou chanter dans ces fêtes entre mars 2020 et mai 2021 en Bretagne. Parmi elles, une grande partie joue en amateur. Si on l’estime à 50%, ce sont 13700 cachets qui n’auront pas été versés aux artistes.
En estimant que la moitié des organisateurs font appel à un·e technicien·ne professionnel·le, ce sont environ 1000 cachets de technicien·nes qui n’auront pas été versés.
FESTNOZ_2015-2021

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest
 

Laissez une réponse

Vous pouvez rédiger un commentaire ou répondre à quelqu'un.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

-->