Zoom sur le fest-noz en 2023

Sans titre-1

Il y a eu durant l’année 2023, un total de 1135 festoù-noz, répartis comme suit:nb

Côtes d’Armor : 256 | Finistère: 319 | Ille-et-Vilaine : 137 | Loire-Atlantique : 82 | Morbihan : 341

Il est à noter qu’en fest-deiz, les chiffres ne sont toujours pas revenus comme lors de la période avant-Covid, avec une baisse notable des organisations en basse-Bretagne.
L’organisation des fest-deiz était déjà en baisse constante avant 2020.fdLe prix du ticket moyen a augmenté depuis la période Covid pour s’établir à 6.90€ en 2023.
En 2024 la tendance est encore à la hausse et avoisine les 7.6€ en moyenne.

prix

 

Qui sont les organisateurs de fest-noz?
Comme les années précédentes, les associations de promotion de danse, de musique traditionnelle et à but d’animation culturelle sont les premiers organisateurs de festoù-noz, et représentent plus d’un tiers des évènements recensés.
ass

 

Le fest-noz attire-t-il encore en 2023?
Les fréquentations en 2023 sont légèrement différentes des autres années par le fait qu’on ait plus de gros évènements (supérieurs à 500 entrées payantes) mais moins d’évènements intermédiaires (entre 300 et 450 entrées).
70% des festoù-noz organisés ont une fréquentation inférieure à 300 entrées payantes, la fréquentation médiane se situe à 211 entrées payantes.
freOù sont les femmes?

Sur l’ensemble des festoù-noz organisés en Bretagne durant l’année 2023, nous avons constaté la proportion de femmes sur scène suivante:
32% des festoù-noz étaient exclusivement masculins sur scène.
Seuls 4.8% étaient réellement mixtes (50% de femmes au minimum).
70% des festoù-noz comportaient – de 25% de femmes sur scène, avec une représentation moyenne d’ 1 femme pour 8 hommes.

mix 2

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on TumblrShare on Google+Pin on Pinterest
 

2 commentaires au sujet “Zoom sur le fest-noz en 2023”

  • Comité de Jumelage Pleyber-Christ / Lostwithiel dit :

    Pour notre dernier Fest-noz du 3 février 2024 nous avons accueilli 190 personnes (en sachant que certaines qui ont participé au repas crêpes , ne sont pas restées au fest-noz ensuite).On peut donc estimer que 170 personnes ont participé au fest-noz.
    Représentation des 3 groupes de musique: 6 musiciens (4 hommes/2 femmes) ; 3 musiciens (2 hommes/1 femme) ; 2 musiciens (1 homme/1 femme)

  • Cette publication de l’observatoire n’est pas représentative des difficultés que rencontre le fest noz. C’est normal, Tamm Kreiz à pour vocation de promouvoir cette pratique, vanter les mérites et les réussites de ce mouvement culturel. On ne montre pas les réalités qui dérangent. Mais il y a une grande disparité entre les terroirs, dans l’évolution des festou. La question n’est pas de savoir s’il y a plus ou moins de femmes sur scène, même si ce sujet est à la mode. La plupart des festou gratuits sont largement financés par les pouvoirs publics et embauchent des musiciens virtuoses, souvent de formation classique. La dansabilité de certaines prestations a des conséquences sur l’ambiance. On oublie trop souvent que le musicien n’est pas là pour faire un concert devant des gens assis, mais qu’il est là pour conduire la danse. La transmission orale du savoir-faire ne fonctionne plus. Les petits fest-noz entre voisins sont souvent plus traditionnels que les grands rassemblements. Le nombre de participants à ces événements n’est pas significatif de l’évolution.

Laissez une réponse

Laissez une réponse à Michel Côme Annulez la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

-->